Utilisation des mots-clés

Un « tag » est un mot-clef que vous pouvez attacher à vos ressources pour les classer. Un tag peut être attaché à plusieurs ressources, et une ressource peut avoir plusieurs tags. Chaque tag, parfois appelé « étiquette », est simplement défini par son nom, qui exprime une notion précise propre à un projet. Ce mécanisme permet donc un classement thématique unifié, transversal à un projet.

Exemple

La liste suivante propose des exemples de tags fréquemment rencontrés : organisation, rencontre, logiciel, 2008, 2009, tableur, anglais, données, environnement, salon, communication …

Si vous avez une page wiki qui porte sur un salon de l’environnement en 2009, vous pouvez y attacher les tags [salon, environnement, 2009]. Pour un tableur de données environnementales en anglais, vous pouvez choisir [tableur, environnement, anglais, données].

Attacher un tag à une ressource

Les ressources ont une interface simple qui permet de cocher les tags souhaités ou d’en ajouter de nouveaux. Pour permettre une identification rapide, chaque tag a un code couleur fixe.

Créer un nouveau tag

Le moyen le plus simple de créer un nouveau tag est de l’ajouter à la liste des tags d’une ressource. Il est possible, également, de créer des nouveaux tags depuis la configuration d’un projet.

Trouver les ressources à partir des tags

En cliquant sur le bouton Recherche puis sur l’onglet « par tags », vous pourrez chercher dans votre projet les ressources « tagguées » avec une sélection donnée.

Supprimer les tags

Il est possible de supprimer un tag depuis la configuration d’un projet.

Combien faut-il de tags par projet / par document ?

Tout dépend du projet, généralement il faudra entre 10 et 20 tags dans un projet pour classer correctement tous les documents. Chaque document ensuite aura généralement 3 ou 4 tags. Si votre collection de tags est bien organisée, une recherche spécifiée par 3 ou 4 tags ne doit retourner qu’une poignée de documents, tous pertinents. En termes mathématiques, on montre par exemple qu’il existe 4845 combinaisons distinctes de 4 tags pris dans une collection de 20 tags, ce qui suffira généralement à classer précisément les documents d’un projet.